Ce sont les doctorants de l’ULg qui forment le coeur du ReD. Afin que ceux-ci soient conscients de leur intégration dans le ReD et pour leur permettre d’exploiter ce réseau à travers lequel ils peuvent collecter et diffuser de l’information, le ReD a besoin de personnes relais.

Les missions d’un relais du ReD

Être un relais du ReD, c’est être vecteur d’information et de dynamisme parmi les doctorants, c’est matérialiser le réseau. Les relais font le lien entre les coordinateurs du réseau et les doctorants de chaque collège.

L’information échangée uniquement par voie électronique manque en effet souvent de relief. L’accompagner de manière informelle, au détour d’un couloir, à l’issue d’une présentation ou autres, revêt donc un caractère essentiel.

Le ReD : trois niveaux

Un relais peut se mobiliser pour différentes actions comme :

  • Coordonner des activités organisées pour et par le ReD,
  • Informer les doctorants des activités (rentrée des doctorants, petit déjeuner, Doc’café, etc.) et des réflexions du ReD (formation doctorale, statuts du doctorant, canevas de thèse ULg, etc.),
  • Diffuser, dans le ReD, les avis des doctorants, leurs suggestions, ou leurs interrogations,
  • Participer à la gestion de l’information disponible dans le profil « doctorant » du site web de l’ULg (identifier ou combler les carences, rédiger un éditorial thématique, etc.) ou y relayer les informations propres à son collège (sur demande de ce dernier),
  • Suggérer aux doctorants l’activation de leur adresse @student.ulg.ac.be, qui est actuellement la seule possibilité de contact pour le ReD ou les administrations,
  • Réfléchir avec les doctorants au sujet de thèmes propres à leur situation, comme, par exemple, le double statut (personnel scientifique et étudiant), la formation doctorale, les enjeux de la mobilité, etc.
  • Orienter les doctorants vers les administrations ou les organes existants (collèges, ARD, AEE, CUPS etc.)
  • S’identifier, auprès des membres de son collège, comme un interlocuteur physique privilégié (à matérialiser pratiquement dans les collèges selon les appétences propres des différents collèges, comme par exemple par la participation à un espace conseil au sein du collège) et ainsi faire circuler toute information propre à son collège (formation doctorale et sa validation, dates butoirs, règlements internes etc.)
  • Suggérer l’organisation de formations selon les désirs des doctorants de son collège,
  • Diriger les (futurs) nouveaux doctorants (étudiants de deuxième cycle ou doctorants étrangers) vers leurs interlocuteurs (ReD ou autre),
  • Participer au décloisonnement des disciplines en favorisant la multidisciplinarité ou la découverte d’autres domaines de recherche (au travers d’activités organisées par le ReD par exemple).

Cette liste est loin d’être exhaustive et peut être complétée à l’infini par des objectifs propres aux doctorants qui désirent partager un peu d’énergie avec leur collègues autour du thème du doctorat.

Devenir relais du ReD

Le ReD est animé par les doctorants pour les doctorants. Devenir relais ReD est la meilleure façon d’informer et de s’informer de l’actualité du doctorat à l’ULg. Ainsi, si tu as envie de partager tes réflexions, d’élargir tes horizons, de travailler avec tes pairs à des solutions à des problèmes propres au doctorat, alors rejoins les relais du ReD !